AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Adrian J. Clayton && He's a real nowhere man. »

Aller en bas 
AuteurMessage
Demetrius B. Warhol; Adri
    Admin Evy
    Don't worry, be junkie.

avatar

Messages : 1143
Date d'inscription : 13/01/2008
Age : 78
Localisation : À côté du système de son, à écouter les Beatles à fond ♥.

MessageSujet: « Adrian J. Clayton && He's a real nowhere man. »   Ven 18 Juin - 12:24


Adrian J.
CLAYTON



IL RESSEMBLE À QUOI, LE TIEN ?




    ft. PAUL MCCARTNEY


EN GROS




    © White Rabbit

    NOM : Clayton
    PRÉNOM : Adrian James
    ÂGE : 24 ans
    SEXE : C'est certainement pas une fille
    ORIGINES : Pur British


MAIS ENCORE ?


    HISTOIRE :

    « CHAP. ONE . 0 - 14 ans . L'innocence »

    I'd like to be under the sea ...

    Liverpool, ville de plus d'un million d'habitants, l'avait toujours fasciné. Certes, il était né là-bas, mais à chaque jour, il découvrait un nouvel édifice, une nouvelle rue, un nouvel arbre - bien qu'ils soient en nombre minoritaire -. Mais bon, commençons au début. Le 18 juin 1986, à l'Hopîtal général de Liverpool, naquit Adrian James Clayton, fils de Mary & Adam Clayton. Il n'y a rien d'intéressant à raconter sur lui, enfait. C'était un enfant parfaitement normal. Ses parents avaient un salaire moyen, assez pour l'essentiel et quelques plaisirs. Le jeune Adrian, excepté son père et sa mère, n'avait pas de réelle famille. Puis, il entra à l'école. Il démontra bien vite un fort intérêt pour l'apprentissage, et se révéla être un excellent élève, brillant, qui avait un énorme désir d'en savoir toujours d'avantage. Bien sûr, puisqu'il était l'intello de la classe, il se faisait souvent rejeter, mais gardait le moral, sachant qu'il allait réussir, et pas eux. Pourtant, malgré sa nature calme, il se battait très souvent, et plusieurs élèves avaient arboré un oeil au beurre noir ou une dent cassée pendant quelques temps. Il s'inscrit, vers 8 ans, à des cours de guitare, et cela devint sa passion. Puis, il se mit à apprendre la batterie, et enfin le piano / clavier. Tout allait bien, trop bien. Jusqu'à ce que tout chavire, et qu'il perde brusquement la tête... Sa mère... Cancer...


    « CHAP. TWO . 15 - 20 ans . Le déclin »

    All the lonely people
    Where do they all come from ?
    All the lonely people
    Where do they all belong ?

    C'est là qu'il a commencé. Au début, il en prenait beaucoup trop, trop souvent, en trop grand quantités. Il mélangeait les sortes, chaque jour, se créait un nouveau coctail, coctail mortel, qui l'a mené tout près du gouffre. La drogue. Il ne venait plus vraiment à ses cours, passait ses journées dans sa chambre, avec un joint ou une plaquette de buvards. Il avait complètement oublié ses passions, et seul ce merveilleux monde comptait. Il ressemblait à un véritable fantôme, le visage blême, d'énormes cernes sous les yeux, cet air hagard et ces gémissements qu'il poussait continuellement. Il n'en pouvait tout simplement plus, et la drogue lui permettait d'oublier, de penser à autre chose. Mais ... De quoi pouvait-il bien vouloir s'enfuir, que voulait-il oublier au juste, lui, stupide musicien fauché envahi par le fantastique voyage imaginaire que lui procuraient les substances qu'il prenait ? La vie. La vie le terrorisait, le simple fait de respirer lui donnait la nausée, de penser qu'il respirait, du moins. Seulement, on n'achète rien sans argent. Et le sevrage faisait mal, terriblement mal. Alors il dû se résoudre à se trouver un job minable, job qui le conduisit ici, à Glamourous Vip. Pour le meilleur ... mais surtout pour le pire.


    CARACTÈRE :

    Let it be.
    Adrian est un jeune homme très étrange, sans doute l'un des plus déconectés de la réalité que vous pourriez le voir dans votre simple vie. Non pas qu'il soit aliené, ou frappé d'un quelconque trouble mental ( ou de ce vous voudrez d'autre ). Simplement qu'il a toujours l'air égaré, perdu, halluciné à la limite. Et il lui arrive de se parler tout seul, mais ça, c'est une autre hisoire. Enfin ... Ça dépend des jours, vous savez, il peut être parfaitement normal ! Euh ... Normal ... Disons moins pire qu'à l'habitude. Adrian est également un antisocial dans l'art, si bien qu'il fuit les gens, ce qui fait de lui une personne plutôt solitaire. Lorsqu'il n'a d'autre choix que de socialiser, il le fait par contre très bien. Ce jeune homme se fout de sa santé ( il se fout du monde entier ), et fume comme une cheminée, boit comme un trou, se drogue comme ... Comme qui sait quoi d'autre encore ? Et puis ... Il est maso'. Il aime souffrir, voyez-vous. Les gens qui sont pour aussi peu ''normaux'' ne peuvent comprendre le plaisir que ça fait de se mutiler, de crier de douleur, de pleurer sous la souffrance ... Ils sont tellement bornés. Lui, il aime voir le sang, mais pas n'importe lequel; le sien. Bref ... Heureusement qu'il a ses guitares, ses quatres vieilles amies; son Epiphone acoustique, sa Fender Esquire, sa Basse Rickenbacker 4001S, et puis, sa préférée, sa basse violon Höfner, son bébé, sa chérie, son trésor ...
    Oui, Adrian James Clayton est un être rempli de surprises ... Mais vous n'avez encore rien vu.


    PHYSIQUE :

    I Me Mine
    Hum ... Comment décrire Adrian ? Assez grand, enfin, de taille un peu plus haute que la normale, il a un poids relativement ... bah, il n'est pas énorme, ni mince comme une alumette non plus quoi. Ses cheveux, qu'il tente parfois de coiffer correctement, sont d'un brun très foncé, si bien qu'ils virent au noir à la moindre trace d'humidité. Ses yeux de la même couleur ( quoiqu'un peu plus pâles ) sont très très légèrement inclinés, si bien qu'il a toujours cet air mélancolique collé au visage, sauf lorsqu'il sourit; alors, ses yeux s'illuminent, tout bonnement, comme deux soleils qui peuvent enfin se libérer des nuages qui les couvraient ... Mais laissons tomber la poésie à deux balles, et passons à autre chose. Sous son nez légèrement retroussé se trouve bien sûr l'emplacement de la moustache qu'il ne laisse pas pousser, puis, si vous descendez encore, vous trouverez une bouche ... SI JE VOUS JURE. Hum, sérieusement, cette fameuse bouche lui donne tout son charme, ce charme indéniable qui ... D'accord, je me la ferme.


J'EN VEUX PLUS !


    Un animal ? Zèbre
    Une couleur ? Hum ... Bleu ?
    Un breuvage ? Alcool (:
    Un mets ? Quelque chose de végétarien.
    Une chanson ? I am the Walrus, The Beatles
    Un pêché ? Orgueil.
    Un livre ? Michel Strogoff, Jules Verne.
    Un objet ? Sa basse.
    Un mot ? Musique.


ET TOI ?


    TON PUF: Beatlemania.
    TOI EN TROIS MOTS: Musique - Poème - Libre (:
    TU AS LU LE RÈGLEMENT ? XD.
    DES QUESTIONS ? Nope'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=mwMdO3HK_ws
 
« Adrian J. Clayton && He's a real nowhere man. »
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Adrian Mutu
» Adrian Aucoin
» Université de Boston - Adrian dans son bureau...
» Adrian Korbel
» Adrian fait une visite surprise à Colleen (Colleen)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glamourous VIP :: » Général :: 
    Présentations
 :: Présentations Validées
-
Sauter vers: